[vc_row el_position= »first »] [vc_column] [vc_toggle title= »Sommaire » open= »false » el_position= »first »]

  1. La recette
  2. Cuisson au Micro onde
  3. Cuisson à la casserole
  4. Emballage
  5. Coloration

[/vc_toggle][/vc_column] [/vc_row]

Ma recette

 

Je vous donne la recette de porcelaine froide (ou pâte à maïs) que j’utilise.

recette1_ciciacreations

200g de colle vinylique Cléocol (la vraie de marque Cléopâtre)

recette2_ciciacreations

+ 100g fleur de maïs (là pas besoin d’avoir de la marque, un 1er prix fera très bien l’affaire)
+ 1 cs huile (c’est pour la souplesse mais pas d’huile d’olive) +1 cs vinaigre blanc (celui que vous utilisé habituellement, il permet de mieux conserver la pâte sinon on peut le remplacer par 1cs jus de citron).

recette3_ciciacreations

Donc je mélange tous ces ingrédients dans un plat en verre avec une spatule plastique solide . . . (si si vous allez voir ça muscle)

 

Cuisson au Micro onde

 

Je règle mon micro onde sur 1mn30 puissance max. et je cuits 3 * 20 secondes en mélangeant bien entre chaque cuisson.
Les 30 dernières secondes je mélange toutes les 10 secondes la pâte à maïs.

recette4_ciciacreations
J’obtiens une masse qui se tient presque en boule et qui se décolle presque du plat et qui ne colle presque plus aux doigts mais chaque micro onde est différent, vous devrez donc trouver le temps de cuisson qui convient à votre Micro onde.

recette5_ciciacreations

 

Cuisson à la casserole

J’utilise une casserole en téflon et une cuillère en plastique très solide. Je mélange tous les ingrédients dans la casserole pour obtenir une consistance crémeuse. Je fais cuire à feu moyen en remuant sans arrêt (c’est du sport), la crème épaissis et devient grumeleuse. Si besoin je retire ma casserole de feu de temps en temps. Quand la pâte commence à former une masse et se détache des bords de la casserole retirer du feu.
Ensuite je m’enduits les mains de crème genre Nivea (mais là aussi pas besoin de marque, la mienne vient de chez Lidl) et j’en étale aussi sur un film étirable et sur un set de table ou sur mon plan de travail.
Je renverse la pâte à maïs dessus et je la pétris (attention c’est chaud !) jusqu’à ce qu’elle soit bien souple et douce (quelques minutes).

recette6_ciciacreations

 

Emballage

J’emballe cette boule de porcelaine froide dans mon film étirable et je la laisse refroidir (si jamais il se forme de la condensation il faut changer le film mais moi je n’ai jamais eu besoin de le faire à vous de voir).
Ma pâte à maïs est prête à être utilisée.

recette7_ciciacreations

 

Attention :
Si votre porcelaine froide n’est pas assez cuite (colorée ou pas) il suffit de la repasser au micro onde quelques secondes et de la remalaxer, par contre si elle est trop cuite donc inutilisable ainsi il faut refaire une pâte pas assez cuite et mélanger les deux.×

 

Coloration de la porcelaine froide

On peut utiliser soit de la gouache (celle des enfants qui restent inutilisée à la fin de l’année scolaire !) ou de la peinture acrylique ou à l’huile.
Je colore ma pâte soit avant cuisson soit après selon les utilisations.
Avant cuisson, il suffit d’ajouter avec les ingrédients de la recette environ 1 cuillère à café de peinture mais dans ce cas on obtient environ 300g de porcelaine froide de la même couleur.
Après cuisson, il faut ajouter une petite noisette de peinture dans une petite portion de pâte et bien la malaxer jusqu’à ce que la couleur soit uniforme. C’est un peu salissant pour les mains mais ça part facilement.

Je conserve ma pâte à maïs, colorée ou non, dans du film étirable (en serrant bien pour chasser l’air) et ensuite je mets le tout dans une boite plastique bien fermée. Je la conserve plusieurs mois sans problème. Si jamais après plusieurs semaines ou plusieurs mois votre pâte colle de trop il suffit de la repasser quelques secondes au micro onde, de la repétrir et c’est bon.

recette9_ciciacreations

 

Attention :
Il faut savoir que la porcelaine froide colorée en séchant va foncer de 3 tons minimum donc il ne faut pas la colorer de trop au départ. On peut toujours en rajouter une fois bien malaxé. Par contre si on veut du blanc il faut mettre de la peinture blanche dans la pâte car sinon en séchant elle devient légèrement translucide, de même il faut ajouter un peu de peinture blanche pour les couleurs claires mais surtout pas avec le rouge qui deviendrai rose, le noir qui se transforme en gris, le bleu marine qui vire au bleu clair…
J’ai pris l’habitude de faire « des petits témoins ». Quand j’ai une portion de pâte colorée j’en fais sécher une petite pastille pour voir la couleur finale et ensuite j’emballe cette pastille sur ma boulette de pâte.
×

 

recette8_ciciacreations
(Désolé mais sur la photo on ne voit pas bien la différence de couleur entre la pâte fraiche et la sèche)
Voilà la pâte est prête et une fois modelée il suffit de la laisser sécher à l’air libre en maintenant le personnage ou l’objet éventuellement avec un peu de fibre de rembourrage ou de coton par exemple.
Cette porcelaine froide peut-être utilisée aussi bien par les adultes que par les enfants et on peut « étaler » notre création dans le temps c’est même recommandé parfois. Par exemple si on veut faire un personnage debout, il faut faire les jambes et les laisser sécher un ou deux jours avant d’ajouter le corps ce qui leurs évitera de vriller (ce qui m’est arrivé avec mon badiste, erreur de débutante !).

 

Bon patouillage à toutes et à tous et n’hésiter pas à me poser des questions si vous avez besoin.